Les fantasmagories

Histoires à écouter et à regarder # 2 : le côté obscure !

Deuxième partie ou suite du Montreur d'images, puisque la conférence se fait encore autour des images du XIXème siècle, mais cette fois, les images ont pour thèmes les monstres et autres créatures fantasmatiques.

Dans ce spectacle, la thématique développée est celle de l'occulte, des monstres, des fantasmagories, univers de peur et de frayeur, mais abordé encore une fois avec humour et décalage.

Autant le montreur d'images se passe en plein jour autant ce spectacle demande la nuit, l'obscur-ité !

Les fantasmagories

« Mesdames Messieurs

Vous n'êtes pas sans savoir que vos arrières arrières arrières grands parents étaient fascinés par l'irrationnel et qu'ils aimaient se payer des tranches de grand frissons. Des spectres et autres créatures effrayantes s'échappaient lors des séances du fantasmagore, les esprits des morts prenaient la parole pendant les séances de spiritisme. Oui, nos aieux s'adonnaient à ces pratiques et ceci dans toutes les couches sociales de la population Europeenne.

Aujourd'hui, nous allons nous concentrer sur toutes les manifestations plastiques oupicturales, mais aussi musicales et littéraires qui exprimaient les peurs les démons, les fantasmagoriesde nos aïeuls et finalement qui sait, nous rapprocher de cette partie occulte, obscure de nous mêmes... »

Le voleur

Le spectacle se construit sur un succédané de conference. Il joue sur le fait qu'un des deux partenaires, étant mis en état d'hypnose, peut faire revenir dans l'instant présent des images enfouies dans sa mémoire grâce aussi à une machine inspirée de la lanterne de la peur, la lanterne magique.

L'autre partenaire sera là pour le stimuler soit par des questions, soit par la musique (la marche funèbre de la marionnette de Gounod), soit par la lecture d'un récit (L'homme au sable de Hoffmann).

C'est ainsi que tout un univers d'images fantasmagoriques vont se découvrir à nous.

Le spectacle a été créé initialement en 2011 par la compagnie Hector Protector (Frédéric Duperray) en partenariat avec le Musée Alsacien de Strasbourg.

Acteurs - musiciens

Frédéric Duperray, jeu et tuba

Sébastien Jeser, jeu et contrebasse


Durée : 40 min

Temps de préparation : 2 heures minimum

IMPORTANT POUR LA REPRESENTATION :

- Se joue dans une salle que l'on peut obscurcir (noir pour vidéo projecteur)

- espace scénique minimum 5m/4m

- prise de courant pour vidéo projecteur et petite sono

Matériel Nécessaire :

- écran pour projection video

- video-projecteur avec connectique (compatible Mac)

- système d'amplification

Jauge : jusqu'à 100 personnes.

 

Comments are closed